LES HUILES ESSENTIELLES POUR LES PIGEONS, LAPINS, VOLAILLES, TOUS LES ANIMAUX DE LA BASSE-COUR ET OISEAUX D'ORNEMENT

 

Enfin un désinfectant naturel !!!!!!

 

 Passionné des pigeons Texan depuis 1982, et

professionnellement, j'ai été accouveur et responsable d'un site de production de poussin  dans la Drôme où éclosait 280 000 poussins par semaine jusqu'en avril 2014, période à laquelle j'ai été obligé de cesser mon activitée suite à une lourde opération aux cervicales.

 

Cela faisait bientôt 20 ans que j’utilisais du formol pour la désinfection des incubateurs et des éclosoirs en présence des œufs et des poussins. Suite à différents décès dans mon entourage professionnel, je me suis penché sur le problème. Toutes les personnes qui ont disparu, ont été au contact avec le formol.

 

Avec le vétérinaire du couvoir, nous avons étudié une solution pour remplacer ce maudit formol. Une formule à base d’huile essentielle a été trouvée. Il nous restait plus qu’à trouver le laboratoire pour fabriquer notre produit et nous permettre de le mettre en œuvre dans mon couvoir sous forme d’essai.

 

Une petite structure pour un grand pas en avant

 

Un laboratoire qui fabrique de l’huile d’olive, basé à 5 km du couvoir a bien voulu tenté l’expérience avec nous ; une petite structure pour un grand pas en avant. Delà, nous avons commencé les premiers essais en ciblant les incubateurs et les éclosoirs. Ensuite, la traçabilité nous a montré aucun problème lors des éclosions, ni plus de mortalité au contraire. Le premier essai a duré 6 semaines, puis nous avons recommencé deux mois plus tard. Les résultats se sont avérés très satisfaisants, au-delà de toute espérance.

 

Vu que Aptol, oui, c’est son nom, donne de très bon résultat sur le poussin, je l’ai mis en place en désinfection dans les poulaillers en présence d’animaux positifs en salmonelle. Une semaine après, nous avons fait des chiffonnettes et il n’y avait plus de positivité.

En même temps, j’avais un gros problème dans mon pigeonnier. Mes pigeons étaient atteints de trichomonose aigu. Donc, j’ai essayé Aptol en le pulvérisant directement sur les pigeons et dans les nids. Mes problèmes ont été stoppés en deux semaines en pulvérisant tous les jours Aptol à raison de 10ml par litre d’eau. Ma surprise fut encore plus belle lorsque j’ai vu mes couples changer totalement de comportement. Ils étaient beaucoup moins nerveux. Les mâles se sont mis au travail tout naturellement.

Depuis 2005, à chaque nettoyage, j’utilise ce mélange d'huiles essentielles. Je n’ai plus d’œuf noir, les jeunes grossissent normalement et surtout sont réguliers.

 

De plus, j'étais un membre actif d'un club avicole, lors d'une exposition à Montélimar en novembre 2007, le vétérinaire m’a conseillé de pulvériser Aptol le soir (jeudi, vendredi et samedi). Il est vrai que lors des expositions, les animaux sont « confinés » dans des salles plus ou moins bien aérées et avec le passage des visiteurs, ce produit est aussi améliorateur d’ambiance. Pour la petite histoire, lors de notre dernière exposition, nous avions 1300 animaux, dont 500 volailles. Le jeudi soir, en pulvérisant Aptol, j’ai vu 5 poules qui avaient des petits soucis de coryza. Le vendredi matin, je suis passé les voir avant le jugement, ces volailles étaient en parfaite santé et prêtes à être jugées. Les propriétaires de ces sujets, car ils étaient deux, ont récupéré leurs animaux le dimanche soir en meilleur santé que lorsqu’ils les ont apportés !!!

 

 

Il est vrai que j’étais fatigué de traiter mes pigeons avec des antibiotiques qui sont souvent coûteux et j’avais des récidives, ce qui n’est pas le cas avec Aptol. Je pense que ce produit est très bien et surtout, il est naturel, sans danger pour nous, éleveur, et 100% français !!!

 

 

 

En 2008, vous avez fait la connaissance de Sanéol qui en devenu Aptol en 2009.

 

Je vous rappelle mon idée qui a été au début de traiter mes pigeons sans antibiotique ; juste avec des huiles essentielles.

 

En pulvérisant régulièrement Aptol dans mes volières, après le nettoyage, j’ai fait baisser la pression au niveau des salmonelles et des maladies respiratoires.

Aujourd’hui, je peux dire que je n’ai plus de trichomonoses et autres problèmes respiratoires.

Il faut bien considérer les huiles essentielles comme un produit homéopathique.

 

Tout en passant Aptol dans mes volières, je voyais des pigeons qui buvaient quelques gouttes de produit et je me suis dit : pourquoi ne pas le mettre dans l’eau.

Le problème est la cannelle qui n’est pas assimilable.

Après des années de recherche et d’essai, je remercie notamment l’équipe de « La savoyarde » pour avoir mélangé Aptol dans l’eau de boisson ; mais peu conseiller.

 

Aujourd’hui, la gamme s’élargit avec différents produits qui vont du vermifuge au produit spécifique contre la tricomonose et les salmonelles.

 

Je vous présente un exemple : VALYPTOL. A base d’huiles essentielles, il ressemble beaucoup à Aptol mais avec un dosage en cannelle beaucoup plus adapter pour que nos volailles puissent le boire sans problème de blocage de rein.

 

Valyptol lutte contre les salmonelles, la trichomonose, les problèmes respiratoires et digestifs.

 

Le principe d’utilisation est simple.

Ajouter dans l’eau de boisson, 2 ml de Valyptol par litre d’eau de consommation journalière pendant 5 jours. Ensuite donner Fytol pendant 5 jours.

 

Fytol est un épato-protecteur (toujours à base d’huile essentielle), il permettra une meilleure protection pour vos sujets. Il est utilisé dans l’eau de boisson à raison de 1 ml par litre pendant 5 jours.

 

Maxentol est un vermifuge, il permettra une très bonne lutte contre les vers de l’appareil digestif. Il est utilisé dans l’eau de boisson à raison de 1 à 2 ml par litre d’eau pendant 5 jours.

 

Yaventol est une composition originale contribuant à l’atténuation des réactions au stress.

Il est utilisé dans l’eau de boisson à raison de 2 ml par litre d’eau pendant 5 jours. L’idéal est de le donner quelques jours avant les expositions ou les vols pour les pigeons voyageurs.